Photo en couleur parlons un peu technique

Photo en couleur la maîtrise en quelques points

Rythme et Harmonie

La nature est la source féconde de couleur, de rythme et d’harmonie. Ces trois éléments sont souvent combinés dans les arbres, les verdures, les vieilles souches, le métal corrodé, le sable, la pierre. Dans de tels sujets, apparemment monochromatiques, on peut découvrir et mettre en valeur de subtiles variations de tonalités et de teintes. la juxtaposition de deux couleurs chaudes les réchauffe mutuellement. la photo en couleur est également possible en jouant avec les teintes, par exemple en imposant un rythme avec les différentes nuances possible.

Couleurs complémentaires

Les images comprenant des couleurs contrastées ou complémentaires peuvent avoir beaucoup de force, à condition qu’elles soient simples. Évitez les compositions complexes mais juxtaposez des teintes saturées. Ne donnez pas la même importance aux deux plages de couleurs complémentaires, afin que l’une domine l’autre .

Couleurs Criardes

Les teintes violemment opposées produisent un effet de choc. L’impact des couleurs est si fort qu’il distrait le regard du contenu réel de l’image. il est plus intéressant de chercher à marier les teintes dans une gamme harmonieuse, que ce soit en studio ou en extérieur en tirant alors parti des couleurs de l’environnement.

L’harmonie des couleurs dépend évidemment du goût de chacun, mais elle évite généralement la juxtaposition de couleurs trop vive. Rappelez vous que les valeurs et les nuances sont aussi importantes que les couleurs elles mêmes et que les teintes semblables et peu saturées s harmonisent plus aisément.

Pour saturer les couleurs

Dans la photo en couleur pour obtenir une grande saturation de couleurs, vous pouvez jouer d’une pat sur l’organisation visuelle de l’image et d’autre part sur les moyens techniques. Il faut évidemment partir d’un sujet ayant des teintes très vives. Organisez un contraste simultané des plages colorés adjacentes.

On peut augmenter la saturation en sous exposant légèrement puis en « poussant » le film du traitement mais cette méthode ne convient qu’aux sujets pas trop contrastés puisque le contraste de l’image diapositive est fortement augmenté.

Retrouvez quelques images de photo en couleur sur cette galerie.

(Visited 47 times, 1 visits today)

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *